Le nombre de employés travaillant en dehors des bureaux de leur entreprise est en constante augmentation. Qu’il s’agisse d’un projet à mettre en place chez un client, de relire un rapport dans les transports en commun lors d’un trajet domicile – bureau ou de travailler à la maison pendant les heures normales de bureau (ou en dehors de ces horaires), le travail nomade prend différentes formes. Les évolutions des mentalités ainsi que les avancées technologiques rendent le travail nomade plus facile à mettre en place et ouvrent de nouvelles opportunités, tant pour l’entreprise comme pour le salarié. Aujourd’hui plusieurs facteurs de mobilité permettent une meilleure collaboration entre les employés et leurs environnements de travail dans l’entreprise

 

Mieux collaborer grâce au cloud computing

 

Le Cloud computing est l’essentiel des facteurs de mobilité. Grâce à Cloud, les données de l’entreprise ainsi que toutes les applications habituelles sont accessibles à l’employé de façon totalement sécurisée. Au lieu d’être disponibles uniquement via un serveur situé sur un réseau interne de l’entreprise, les applications sont installées dans le cloud et placées sur un réseau disposant d’une grande bande passante.

L’entreprise est en mesure de fournir à tous ses employés un accès sécurisé à ses données hébergées dans le cloud qui sera disponible où qu’il se trouve. Il suffira de disposer d’un accès Internet afin de pouvoir travailler, consulter des données, utiliser des applications via une connexion sécurisée au cloud de l’entreprise.

Les applications développées par les éditeurs permettent de faire travailler les employés ensemble en s’appuyant sur :

  • Des messageries d’entreprise de type MS Outlook ou Gmail
  • Des solutions de communications unifiées de type MS Skype for business
  • Des suites collaboratives de type Office 365, Zoho ou Google G Suite

 

Communiquer de n’importe où et à tout moment

 

Toutes les avancées technologiques, réseau mobile de dernière génération et cloud computing, permettent à n’importe quel utilisateur nomade de se connecter à son environnement de travail, où qu’il soit et quelle que soit l’heure.

Désormais, tout collaborateur a la possibilité de se connecter et d’effectuer son travail où qu’il soit et à n’importe quel moment. Il a donc plus de souplesse tant en termes de localisation de son lieu de travail que des horaires qu’il doit effectuer. L’entreprise a la possibilité de faire des économies en termes de locaux (loyers, frais de gestion…) et d’avoir des employés plus heureux qui disposent de plus de souplesse dans leur travail.

 

Les 2 facteurs de mobilité qui ont permis le développement du travail collaboratif

 

Des liaisons très haut débit sans fil

Les réseaux internet très haut débits et les réseaux sans fil présentent de nombreux intérêts pour les entreprises et les employés :

  • Le haut débit, voire le très haut débit, est désormais présent sur l’ensemble du territoire, est facilement accessible, et pour un prix tout à fait accessible.
  • L’avènement des réseaux sans fil Wifi permet de s’affranchir de tout branchement par câble, ainsi que de tous les problèmes liés : nécessité de plusieurs prises réseaux s’il s’agit d’un lieu de travail partagé, de câbles suffisamment longs, de baies de brassage…
  • Désormais, grâce aux réseaux sans fil, qui sans nécessairement atteindre les performances des meilleurs réseaux câblés permettent de réaliser efficacement la plupart des opérations liées à sa profession, le travailleur peut s’affranchir de ces contraintes physiques.
  • Il suffit d’un accès sans fil à Internet pour pouvoir installer un bureau de travail. Un cybercafé ou même un hotspot public peut faire l’affaire, à condition de veiller à ce que les conditions de sécurité du matériel et des données soient suffisantes
  • Les réseaux sans fil étant désormais présents dans la plupart des foyers, chaque employé peut facilement installer à son domicile tous les outils dont il a besoin pour effectuer une partie de ses heures en télétravail.
  • Les espaces de co-working fleurissent également dans les villes. Destinés aux travailleurs nomades de tous types, ils sont équipés de tout ce qu’il faut pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions.

 

Des réseaux mobiles de dernière génération

 

Si un accès à Internet est toujours indispensable en situation de mobilité, il n’est pas toujours nécessaire de disposer d’un réseau sans fil.

Le travailleur nomade est toujours susceptible de se trouver à devoir travailler dans un lieu ne disposant pas d’une liaison Internet sans fil. Il y a quelques années, cette situation étant sans solution. Ce n’est plus le cas grâce à la dernière génération de réseau mobile.

Désormais, les débits offerts par les réseaux mobiles sont suffisants pour lire des vidéos sur Internet en temps réel et en haute qualité. C’est donc amplement suffisant pour effectuer toutes les tâches depuis l’extérieur de l’entreprise, y compris l’échange d’importantes quantités de données.

L’utilisation d’un smartphone directement pour travailler ou pour servir de point d’accès à Internet à un ordinateur portable, ou plus simplement d’une clé mobile 4G, est devenue très courant.

 

A lire dans notre dossier mobilité :

Originally posted 2018-01-04 11:20:31.