La génération Z désigne un groupe de personnes nées après 1995. Fraîchement diplômés et prêts à intégrer votre entreprise, les salariés de la génération Z sont des “digital natives”, c’est-à-dire qu’ils sont particulièrement sensibilisés à l’utilisation des outils numériques, qu’ils manipulent depuis leur plus tendre enfance. En perpétuelle mouvance, équipée – voire suréquipée – de terminaux mobiles, cette génération peut enrichir considérablement votre entreprise grâce à son savoir-faire et sa vision alternative du travail.

Génération Z et mobilité : une association qui va de soi

Née alors qu’Internet commence à tisser sa toile, la génération Z est perpétuellement connectée et ne vit pas sans Smartphones, tablettes et objets connectés. C’est aussi une génération mobile et qui aime bouger, dans tous les sens du terme.

Selon une étude publiée de concert par le groupe BNP Paribas et le cabinet Boston Conseil, 68,5 % des jeunes de la génération Z s’imaginent travailler à l’étranger.

Surinformés grâce à un accès permanent aux nouvelles technologies, ils s’ennuient rapidement et ont constamment besoin de nouveaux challenges, que ce soit au sein de votre entreprise ou en dehors de ses murs.

Dans ce contexte d’ultra-flexibilité et de nomadisme, qui va de pair avec les évolutions sociétales et commerciales, le salarié issu de la génération Z est source d’innovations. Acteur privilégié de la transformation digitale, il peut évangéliser vos collaborateurs et devenir porteur d’un projet plus large, à savoir la refonte numérique de votre entreprise.

 

Une réorganisation de l’entreprise

Parce qu’elle bouleverse les règles établies et des modes de travail devenus en partie archaïques, la génération Z peut susciter l’appréhension. Et pourtant, elle peut réellement porter votre activité vers une croissance durable.

Elle est synonyme d’évolution et de mobilité pour les entreprises qui doivent gagner en productivité pour se confronter à de nouveaux défis. En effet, pour la génération Z, le recours aux nouvelles technologies n’est pas une contrainte : il va de soi.

Les jeunes salariés n’hésitent pas à utiliser leurs propres appareils à des fins professionnelles sur leur lieu de travail, ce qui pousse certaines entreprises à démocratiser le principe du “Bring Your Own Device“.

Mobilité BYOD

Adeptes du travail à distance, ils s’affirment plus productifs que leurs aînés grâce à ces mêmes outils qui favorisent leur réactivité. Qu’il s’agisse de mettre à jour un document sensible depuis son Smartphone ou de créer une boîte à idées 2.0, ils font montre de la plus grande créativité.

D’autre part, la génération Z, contrairement à la génération Y qui la précède, concilie à merveille travail en équipe et nouvelles technologies. Elle maîtrise parfaitement les outils collaboratifs (visio-conférence, Skype, messageries instantanées) dont elle démocratise l’utilisation à travers toutes les strates de la hiérarchie.

A lire dans notre dossier mobilité :

Originally posted 2017-12-05 13:16:29.