Le monde du travail a connu d’importantes mutations ces dernières décennies. Mais ces changements se sont considérablement accélérés avec l’implémentation des nouvelles technologies et les modifications culturelles qu’elles induisent. Adapter sa façon de travailler au monde moderne est devenu un enjeu majeur. De l’entreprise classique à l’entreprise 3.0, il n’y a plus qu’un pas, que les dirigeants n’hésitent plus à franchir. Encore faut-il avoir recours aux bonnes méthodologies, pour que ce changement soit réellement productif et bien vécu par les salariés.

 

L’entreprise classique : un modèle devenu obsolète ?

En tant que dirigeant, vous devez faire face à de nouveaux défis : concurrence accrue, besoins de production plus importants, dématérialisation des marchés et communication en temps réel. Dans ce nouveau contexte, les méthodes de travail qui fonctionnaient autrefois ne sont plus viables, entraînant l’apparition de situations paradoxales :

  • De grands bureaux souvent inoccupés pendant la majeure partie de la journée : ils coûtent cher à l’entreprise et sont de moins en moins utiles à l’ère de l’entreprise mobile.
  • Des dizaines d’armoires et étagères dédiées au stockage du papier : elles deviennent caduques avec la dématérialisation des documents.
  • Un personnel qui passe trop de temps à voyager, alors que ces déplacements pourraient être évités grâce aux outils digitaux qui abolissent le temps et l’espace. La vidéo-conférence, par exemple, permet aux différentes filiales de communiquer à distance et évitent une mobilisation onéreuse des salariés contraints aux déplacements.
  • Une main-d’œuvre qui lutte pour équilibrer vie personnelle et vie professionnelle : le travail à distance évite le temps perdu dans les transports et améliore la productivité.

Il devient urgent d’adapter sa façon de travailler à un nouveau contexte, caractérisé par l’omniprésence du digital. Vous devez à la fois refondre l’organisation et intégrer de nouveaux outils devenus indispensables.

 

Les caractéristiques de l’entreprise mobile

L’utilisation des outils digitaux dessine une conception renouvelée du travail, qui va de pair avec une organisation plus flexible. Parallèlement, les modèles hiérarchiques traditionnels s’effacent pour laisser place à un système de management horizontal, favorisant davantage l’autonomie et la marge de manœuvre décisionnelle des salariés.

  • Les employés sont plus nomades : les smartphones et les tablettes permettent de travailler en tous lieux et en tout temps, chez soi, entre deux rendez-vous, dans les transports…
  • Le travail en équipe devient plus efficace grâce au coworking : les suites logicielles collaboratives améliorent et facilitent la mise en commun des documents et des idées. L’innovation participative devient la règle : chaque salarié peut contribuer plus facilement au développement et à la croissance de l’entreprise.

Le monde digitalisé impacte également les relations entre l’entreprise et l’extérieur : clients, fournisseurs, prospects… Ces différents acteurs interagissent de manière proactive. Avec l’avènement des réseaux sociaux et du marketing interactif, l’entreprise en huis clos n’existe plus. Adapter sa façon de travailler est de ce fait indispensable à l’heure du digital.

Pour conclure, l’intégration des nouvelles technologies ne peut devenir une opportunité que si elle s’accompagne d’un véritable changement structurel, permettant à l’entreprise de s’adapter au monde moderne.

 

A lire dans notre dossier mobilité :

Originally posted 2017-12-05 10:30:26.