Pourquoi mettre en place un Plan de Reprise d’Activité (PRA) ? Aucune entreprise n’est à l’abri d’un risque informatique. Mais saviez-vous que l’interruption d’activité et la perte de données informatiques font partie des premières causes de perte de chiffre d’affaires pour une société, indépendamment de sa taille, de son effectif et de son secteur d’activité ? L’on estime qu’en 2016, 46% des entreprises ont expérimenté au moins une situation critique menant à l’interruption temporaire de leur infrastructure informatique. Plus grave, 93% des entreprises ayant subi une perte de données ou une interruption de plus de 10 jours ont fait faillite l’année suivante. L’un des rôles majeurs des DSI consiste donc à prendre en compte la teneur des différents risques informatiques et de mettre en œuvre un Plan de Reprise d’Activité adapté.

 

Êtes-vous concerné par le Plan de Reprise d’Activité ?

 

Contrairement aux idées reçues, le Plan de Reprise d’Activité ne s’adresse pas uniquement aux entreprises qui évoluent dans le secteur informatique. De nos jours, de nombreux domaines d’activité sont partiellement ou intégralement informatisés. Les chaînes de production (supply chains), les flux d’informations et la gestion des stocks ou des clients sont bien souvent gérés par le biais de systèmes informatiques.

Dans un tel contexte, l’on comprend aisément pourquoi la majorité des dirigeants s’avouent très préoccupés par l’interruption d’activité. Tout incident ou dysfonctionnement peut remettre en question la productivité et la rentabilité d’une entreprise.

Au-delà de la perte de données, qui met à mal les exigences de sécurité et de confidentialité, les pertes de chiffre d’affaires peuvent être substantielles et s’étendre très rapidement. D’où l’importance d’anticiper au maximum les risques susceptibles de provoquer une défaillance.

 

Des risques réels, mais contrôlables

 

Les cyber-attaques, les erreurs humaines et les sinistres (incendies, dégât des eaux) sont des phénomènes plus fréquents qu’on ne l’imagine. Ils sont aussi ravageurs qu’imprévisibles ! Néanmoins, il est possible d’y faire face avec plus de sérénité et d’efficacité… à condition d’être bien préparé. C’est justement l’objectif du PRA. Véritable plan de secours, il détaille les actions prioritaires visant à réagir vite et bien en cas d’incident.

 

Les bénéfices du Plan de Reprise d’Activité

 

En tant que DSI, vous n’aurez pas de mal à argumenter pour proposer à votre dirigeant de mettre en place un PRA. Les investissements sont en effet largement rentabilisés par la valeur ajoutée d’un tel dispositif, tant que le plan financier que sur le plan humain. En voici quelques avantages :

  • Réduction des conséquences liées aux sinistres (dégradations matérielles, perte d’informations sensibles)
  • Restauration des données
  • Remise en route plus rapide des applications et postes de travail
  • Préservation de l’image de marque de l’entreprise auprès de ses clients, induite par une excellente gestion des incidents
  • Réduction de la perte de chiffre d’affaires

Dans un monde professionnel où l’informatique a pris une importance considérable et dans lequel les exigences de productivité sont décuplées, la mise en place d’un Plan de Reprise d’Activité s’affirme comme une évidence.

Originally posted 2018-07-02 14:47:03.